nicolas lamothe playing his game blind

Mystères et Bonnes Bouteilles: follow the inspiring journey of Nicolas Lamothe


A little bit about Nicolas Lamothe

Nicolas threw himself into Mystères et bonnes bouteilles’ adventure, which is available since 2016.

This concept offers you a range of different tasting flights. The goal is to blind taste the wines, in groups up to 10 people. Then, you will have to discover each wine’s mysteries thanks to a deft blend of concrete questions and information. You will acquire knowledge about wine, the appellations and regions of production.

In other words, an easily accessible, concrete and affordable concept. It has it all… We are here today with Nicolas to talk about him and his lovely concept.

nicolas lamothe with his bottles around him
Credit: Edouard Barra

Now, let’s chat with Nicolas

Alexia: To begin with, can you talk a bit about you and your path until now? How did the idea of the concept come to you?

Nicolas: Hi Alexia! I was actually joking around this a few days ago with my wife. If I go back 5 years ago, I would never have thought about stopping my career in finance to design a game about wine tasting. And yet, this is what I have done. Some will call it the thirties crisis.

Anyway, I believed in Mystères et bonnes bouteilles’ potential so much that I decided to give the entrepreunarial adventure a try. I just need to add that I am not a daring person. However this time, yearning has been stronger than reason.

Alexia: What is, according to you, the strength of your concept? What lacks did you want to fill on the wine market?

Nicolas: In my view, Mystères et bonnes bouteilles is a product that has many advantages.

First of all, it popularizes wine tasting. All of the questions of the game are based on the 3 wines of the set. No theoretical questions, only practice! Moreover, thanks to the answer suggestions and the « How to taste ? » handbook, the players are very helped and able to play with their friends without worrying about their level of oenological knowledge. There is only one condition: to enjoy tasting a glass of wine and talk about it! Among the different offers on the market, I think Mystères et bonnes bouteilles is the perfect first step to demystify the oenological jargon.

Indeed, this is a totally autonomous initiation. You are not with an expert who could give you complexes. I think that the initiation is even more accessible. The price also plays a part in my wish to make oenology more reachable: with 10 people, it only costs 5€ per person. Unbeatable!

mystères et bonnes bouteilles kit
Mystères et bonnes bouteilles kit

Alexia: Can you explain the process of creation for the sets? How do you choose the wines in them?

Nicolas: Since Mystères et bonnes bouteilles creation, I have designed 8 different sets. Each time, there are 3 AOP wines to discover. I always try to select at least one « original » wine because customers are discovery lovers. I also offer classical appellations so that customers can easily find them on restaurants’ wine lists, wine merchants or supermarkets.

When the 3 appellations are decided, I contact several wine growers in each appellation so that they present their range. I go and meet them. They introduce me to their terroir and method of production. Then, I taste their wines again, this time blind, with a small group of 4 tasters. The blind tasting allows to impartially assess the wine, without the influence of the relation I have with the grower.

Alexia: For now, you are among the only ones on the oenological game niche. Do you see a true enthusiasm for this kind of concept? What are the customers’ feedbacks when they have played the game?

Nicolas: After 3 years, I have made 2 assessments.

The first one: originality is a handicap to a quick spread of the product. No one knows the concept so you have to spend time explaining how it works.

However, the second one: once the originality barrier is lifted, feedbacks are excellent. Customers think that it is a great way to host a family reunion or a party. The balance between education, information and fun is respected. We enjoy a good time while learning about wine culture. With moderation of course.

Alexia: The market for oenological boxes with subscription has shot up. Why did you choose to offer a subscription-free box?

Nicolas: When I was working on the concept definition, I wanted to stand out from boxes with subscription of course. I was well aware that I could not rival with these established actors on communications and marketing.

Alexia: You are more focused on individual customers. Would there be an interest to also reach companies for incentives and team buildings?

Nicolas: Alexia, I think that I will hire you as business developer! The boxes are doing great with individual customers. There is no reason that it is different during a team building. I am currently working on an offer for firms in September. I have already been approached by a partner to organise events in Rhône-Alpes!

Alexia: There has been a true interest from Americans when I have posted about your concept on Instagram. Would you like to export it? What would be the measures to implement?

Nicolas: Good news! My Essential red wine box will soon be available in English. I also want to offer it in France in wine merchants and delicatessens around oenotourist attractions. I unfortunately have no contact for export at the moment.

Alexia: I have seen that you gradually widen your range, including the sparkling box recently. What are the latest innovations and the next to come for Mystères et bonnes bouteilles?

Nicolas: In addition to the English box, I have just republished the Rosé box. I only offer it in summer. This year, I will also work on the 4th edition of the Essential red wine box with 3 new appellations to discover. Finally, 2 boxes are planned to the first semester of 2020. A brand new box about wines of the world, and the new edition of the white wine box.

Alexia: To conclude, what would you like to say to all wine enthusiasts?

Nicolas: Price doesn’t matter!

My last words

Nicolas, thank you so much for the time you have spent with me today.

Now it is your turn to share a fun moment with your close family or friends and discover new wine appellations by visiting www.mysteresetbonnesbouteilles.fr/ & Instagram!

Cheers,
Alexia Hupin

P.S.: Wanna see more young wine entrepreneurs? Check out the interview I did with Aubert & Mathieu on how to make Languedoc wine more meaningful!


Petite introduction sur Nicolas Lamothe, créateur de Mystères et Bonnes Bouteilles

Nicolas s’est lancé dans l’aventure Mystères et bonnes bouteilles, accessible depuis 2016.

Ce concept vous permet de choisir parmi plusieurs coffrets de dégustation de vins. Le but est de déguster les vins à l’aveugle, en groupe, et jusqu’à 10 personnes. Il faudra ensuite découvrir les mystères des vins du coffret grâce à un subtil mélange de questions et d’informations très concrètes pour acquérir certaines connaissances sur les vins, les appellations et les régions de production.

Un concept facilement accessible, concret et abordable. Tout pour plaire… Nous sommes donc aujourd’hui avec Nicolas qui va nous parler de lui et de son concept.

nicolas lamothe with his bottles around him
Crédit : Edouard Barra

Maintenant, discutons avec Nicolas !

Alexia : Pour commencer, peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours ? Comment as-tu été mené à l’idée du concept Mystères et bonnes bouteilles ?

Nicolas : Bonjour Alexia ! Je plaisantais justement sur ce sujet il y a quelques jours avec ma femme. Si je regarde en arrière, jamais je n’aurais pensé, il y a 5 ans de cela, arrêter ma carrière en finance pour créer seul un jeu de dégustation de vin. C’est pourtant ce que j’ai fait. Certains appelleront cela la crise de la trentaine.

En tout cas, j’ai tellement cru au potentiel de Mystères et bonnes bouteilles que j’ai décidé de tout plaquer pour tenter l’aventure entrepreneuriale. Et j’ajoute que je ne suis pas d’un naturel très aventureux. Mais cette fois-ci, l’envie a été plus forte que la raison.

Alexia : Quel est, selon toi, la force du concept ? Quels manques as-tu souhaité combler sur le marché ?

Nicolas : A mes yeux, Mystères et bonnes bouteilles est un produit qui revêt de nombreux avantages.

Tout d’abord, il permet de vulgariser concrètement la dégustation. L’ensemble des questions du jeu repose sur la dégustation des 3 vins du coffret. Aucune question théorique, que de la pratique ! De plus, grâce aux suggestions de réponses, aux 15 cartes indices et au livret « Comment déguster ? » présents dans le coffret, les participants sont largement aidés dans leurs réponses et peuvent ainsi réunir leurs proches sans se soucier de leur niveau de connaissance œnologique. Seule condition : apprécier déguster un verre de vin et en discuter ! Parmi les différentes offres d’initiation à la dégustation de vin, je pense que le coffret Mystères et bonnes bouteilles se positionne comme une excellente première étape. Parfait pour démystifier le jargon œnologique.

En effet, il s’agit d’une initiation en totale autonomie. Vous n’êtes pas avec un expert dont la présence pourrait vous complexer. Je pense que cela rend l’initiation encore plus accessible. Le prix de vente participe également à ma volonté de rendre l’œnologie accessible puisqu’en réunissant 10 personnes, l’initiation coûte 5 euros par personne environ. Imbattable !

Coffret Mystères et bonnes bouteilles

Alexia : Peux-tu nous expliquer le cheminement de la création des boxs ? Comment sélectionnes-tu les vins des coffrets ?

Nicolas : Depuis la création de Mystères et bonnes bouteilles, j’ai conçu 8 coffrets différents. A chaque fois, 3 vins AOP sont à découvrir. J’essaye toujours de sélectionner au moins un vin « original » car les clients sont friands de découvertes. Je présente également des appellations plus classiques car il s’agit aussi de présenter des vins que l’on retrouve facilement sur les cartes des vins au restaurant ou dans les rayons des cavistes ou supermarchés.

Une fois la série des 3 appellations définie, je contacte différents vigneron(ne)s au sein de chacune des appellations afin qu’ils me communiquent leur gamme. Je me rends sur place afin de les rencontrer. Ils me présentent ainsi leur terroir et leur manière de travailler. Puis je déguste à nouveau la sélection, mais cette fois-ci à l’aveugle, avec un groupe resserré de 4 dégustateurs. La dégustation à l’aveugle permet ainsi de juger le vin objectivement sans être influencé par le contact que j’ai pu avoir avec le/la vigneron(ne).

Alexia : Tu es pour le moment parmi les seuls sur le créneau du jeu œnologique. Vois-tu un réel engouement des gens pour ce style de concept ? Quels sont les retours et réactions de ta clientèle quand ils ont mis le jeu en pratique ?

Nicolas : Après 3 ans d’activité, je fais deux constats.

Le premier : l’originalité est un handicap à la diffusion rapide du produit. Personne ne connaît le concept et il faut donc passer du temps à expliquer le fonctionnement du produit.

En revanche, et c’est le deuxième constat, une fois cette barrière de l’originalité levée, les retours sont excellents. Les clients font état du coffret comme d’un excellent moyen pour animer une réunion de famille ou une soirée entre amis. L’équilibre entre pédagogie, informations et convivialité est respecté. On passe un bon moment tout en apprenant sur la culture du vin. Avec modération bien sûr.

Alexia : Le secteur des boxs oenologiques avec abonnement explose. Pourquoi avoir fait le choix d’une box sans abonnement de ton côté ?

Nicolas : Lorsque j’ai travaillé sur la définition du concept, j’ai bien évidemment souhaité me démarquer des boxs par abonnement car j’avais bien conscience de ne pas pouvoir rivaliser sur le plan de la communication et du marketing avec ces acteurs désormais bien implantés.

Alexia : Tu es plutôt axé sur une clientèle de particuliers. Y aurait-il un intérêt à viser également des entreprises dans le cadre d’incentives ou de team buildings ?

Nicolas : Alexia, je crois que je vais t’embaucher comme business developer ! Le coffret fait des merveilles auprès des particuliers. Aucune raison que cela ne soit pas le cas lors d’une animation team building. Je travaille actuellement sur la définition d’une offre à destination des entreprises pour la rentrée. J’ai déjà été approché par un partenaire pour l’organisation d’évènements en région Rhône-Alpes !

Alexia : Je sais qu’il y avait eu un réel intérêt des Américains lorsque j’avais fait un post sur ton concept. Est-ce que tu souhaiterais l’exporter ? Quelles sont les mesures à mettre en place pour cela ?

Nicolas : Bonne nouvelle ! Mon coffret Incontournable vin rouge sera disponible d’ici quelques semaines en version 100% anglaise. Je souhaite ainsi le proposer en France aux cavistes et épiceries fines présents dans les lieux de tourisme vinicole. Pour ce qui est de l’exportation, je n’ai malheureusement aucun contact dans ce sens.

Alexia : J’ai vu que tu élargissais ta gamme de coffrets au fur et à mesure, notamment avec le coffret bulles il y a peu de temps. Quelles sont les dernières nouveautés et les prochaines à venir pour Mystères et bonnes bouteilles ?

Nicolas : En plus du coffret 100% anglais, je viens de rééditer le coffret Rosé. Je le propose uniquement durant la période estivale. Pour cette année, je vais également travailler sur la série numéro 4 du coffret Incontournable vin rouge avec 3 nouvelles appellations à découvrir. Enfin, pour le 1er semestre 2020 : 2 coffrets seront au programme. Un tout nouveau coffret « vins du monde », ainsi que le renouvellement de mon coffret vin blanc.

Alexia : Pour terminer, quel message souhaites-tu transmettre à tous les amateurs de vin ?

Nicolas : Ce n’est pas le prix qui compte !

Mes derniers mots

Merci beaucoup pour le temps que tu m’as accordé Nicolas.

Maintenant à vous de partager un moment de convivialité avec vos proches en découvrant des appellations viticoles avec www.mysteresetbonnesbouteilles.fr/ & Instagram !

Santé,
Alexia Hupin

P.S. : Tu veux voir plus de jeunes entrepreneurs dans le vin ? Lis cette interview d’Aubert & Mathieu et comment donner plus de sens au vin du Languedoc !

Please share with someone who might be interested in this article! :)

Let me know what you think...

Get the free ebook "My top habits on how to improve your wine tasting skills" right to your inbox! ☑️

Now available in English and in French! 🇺🇸+🇫🇷